L'Aventure de l'entreprise Japy

Bienvenue dans le site l'Aventure de l'entreprise Japy

L'Aventure de l'entreprise Japy:
Introduction:

Frédéric JAPY

La notion de révolution industrielle est communément employée pour désigner la période correspondant à la naissance et à l'épanouissement de la grande industrie, au XIXème siècle. Elle véhicule l'image d'une rupture profonde, brusque et violente, qui tranche avec les périodes précédentes. Ces dernières sont essentiellement caractérisées par une évolution limitée des techniques, des modes et structures de production, d'échanges et de consommation depuis l'Antiquité. En revanche, la «révolution industrielle» correspond a une véritable transformation des civilisations occidentales. Mais il convient toutefois de faire remarque que ce phénomène rend des formes très variables selon les pays, les régions et les zones concernés. L'Angleterre connaît une expansion industrielle précoce et brutale dès la fin du XVIIIème siècle. En revanche, les Etats-Unis et l'Allemagne s'industrialisent plus tardivement: vers le milieu du XIXème siècle. La France entre véritablement dans un processus d'industrialisation vers 1880, inégalement selon ses régions.


Celui-ci ne se caractérise pas par une rupture violente du thème de sa croissance, comme ce fut le cas pour l'Angleterre ou l'Allemagne à des moments différents. Au contraire cette croissance industrielle reste très progressive durant tout le XIXème siècle. De plus,anciens et nouveaux modes de production coexistent. L'usine n'élimine pas le travail dispersé à domicile elle continue même à y recourir parfois très utilement. La machine à vapeur, emblème caractéristique de la première «révolution industrielle ››, ne remplace pas systématiquement l'utilisation des moteurs hydrauliques. Les roues à eau qui actionnent machines et mécanismes, selon des procédés utilisés dès le Moyen Âge et connus depuis l'Antiquité, se perfectionnent nettement durant la première moitié du XIXème siècle. Enfin, la mise au point de la turbine hydraulique dans les années 1820-1880 (travaux de Burdin et Pourneyron)'accroît encore considérablement les possibilités d'utilisation de l'énergie hydraulique. Ainsi, les recherches historiques actuelles permettent une nouvelle appréciation du phénomène, et tendent à amender la notion de révolution industrielle pour la remplacer par celle, plus appropriée et plus précise de processus d'industrialisation. En effet, cette notion a l'avantage de reconnaitre l'existence de potentialités antérieures, de souligner les continuités sans ignorer les changements. Elle gomme toute idée de rupture brutale et profonde, et module, selon les régions, les signes d une croissance nouvelle.





Paradoxalement, dans le contexte montbéliardais, une élite locale entre effectivement en «révolution économique >›, notamment grâce à l'annexion du Comté par la France en 1793. Cet événement politique agit comme un accélérateur d'initiatives industrielles. Il entraîne l'introduction de nouvelles règles administratives, et offre, par l'ouverture d'un vaste marché jusqu'alors fermé au Pays de Montbéliard, de nouveaux circuits économiques. Mais ce bouleversement ne peut s'expliquer sans référence à des paramètres antérieurs favorables au développement d'activités manufacturières. Frédéric Japy est l'un des premiers capitaines d'industrie à s'être lancé avec une réussite si fulgurante dans l'entreprise industrielle. L'essor et la croissance considérable de sa fabrique impulsent une réelle dynamique économique régionale; elle devient, le bastion du développement industriel du Pays de Montbéliard. Lorsque Frédéric Japy s'installe à Beaucourt, en 1777, le village compte 250 habitants, pour plus de 4000 un siècle plus tard. Sa première fabrique faisait travailler 50 ouvriers, et vers 1870, l'ensemble des établissements Japy emploie 5 500 ouvriers, soit un effectif multiplié par 110! Lors de l'Exposition Universelle de 1867, l'entreprise Japy Frères et Cie représente le troisième groupe industriel français après Saint Cobain (6000 ouvriers) et Schneider et Cie au Creusot (9 950 ouvriers). Ces quelques données permettent de mesurer l'ampleur du phénomène Japy. En observant l'évolution et l'histoire de cette entreprise, toutes les questions liées au développement de la grande industrie surgissent: constitution du capital industriel, innovation technique, mécanisation, concentration ouvrière, paternalisme, émergence d'une grande bourgeoisie industrielle, tensions sociales... La présente publication propose de mettre en perspective l'ensemble de ces thèmes, permettant ainsi de situer les collections du musée Frédéric Japy dans leur contexte historique et technique: celui de l'émergence et de l'affirmation d'une grande entreprise industrielle.